RANCH SORTING

Le principe du jeu

Deux ronds d’environ 18 mètres de diamètre sont accolés ensemble. Une porte d’une largeur comprise entre 3,5m et 5m permet de passer d’un cercle à l’autre. Dans le cercle A se trouve un lot de 10 bêtes numérotées de 0 à 9 et 2 bêtes sans numéro.
Une équipe de deux cavaliers (team) entre dans le rond B. Dès que le juge en a donné l'autorisation, les cavaliers démarrent le jeu. Le chronomètre est déclenché à partir du moment où l'un des deux cavaliers franchit la ligne de séparation des deux cercles. A cet instant le juge attribue le numéro de bête par lequel le tri doit commencer.
Les cavaliers doivent alors trier et faire passer dans le rond B les bêtes numérotées les unes après les autres dans l’ordre chronologique. Une fois dans le rond B, les bêtes ne doivent pas retourner dans le rond A. Les deux bêtes sans numéro doivent rester dans le rond A.
Un temps maximum est alloué, allant de 60 secondes jusqu'à 1mn30 en fonction de l'importance des concours et des classes engagées. Le chronomètre s’arrête soit à la fin du temps imparti et dans ce cas un comptage des bêtes passées et effectué, soit lorsque les 10 bêtes numérotées sont passées dans le rond B.
C'est l'équipe qui passe le maximum de bêtes d’un rond à l’autre dans un minimum de temps qui remporte la manche
Un concours s'effectue en général sur deux manches, au cumul des bêtes et du temps. Dans certains cas, une finale peut être organisée.

La stratégie

Ce jeu est très technique. Deux postes distincts sont à prendre en compte :
- Le trieur doit repérer, isoler et sortir sa bête le plus vite possible en essayant de ne pas pousser le troupeau entier.
- Le gardien de porte qui doit gérer le troupeau et ne laisser passer que le bon numéro.
En fonction du niveau technique et des aptitudes spécifiques du cheval, deux stratégies peuvent être appliquées.
La première : Le même cavalier va trier et pousser la bête vers le rond opposé, le second cavalier reste à la porte, laisse passer la bonne bête tout en gérant les mouvements des autres bêtes.
La seconde : Chaque cavalier va à son tour occuper les deux postes par alternance. Cette stratégie, plus technique nécessite deux chevaux de valeur identique mais gagne en efficacité donc en temps de réalisation.

 

Cette discipline sera en compétition pendant les 2 jours du festival