LE MOUNTED SHOOTING

Historique:
Ce sport équestre est basé sur les exploits aux revolvers des légendaires Cowboys du vieil Ouest Américain. Tout comme le « Cowboy Action Shooting » c’est la « SASS » (Single Action Shooting Sociéty) qui gère au niveau mondial ce sport très spectaculaire qui combine à merveille l’équitation et le Tir Western. Le succès est tel qu’il est l’un des sports équestres ayant la plus rapide croissance aux USA. Toutes les races de chevaux sont autorisées. 

Reglementation:
Il est pratiqué aussi bien par des hommes que par des femmes. Il n’y a pas d’âge limite. La plus jeune concurrente dans une épreuve Américaine avait 10 ans tandis-que la championne du monde junior a 15 ans. 

.

Tout comme le « Cowboy Action Shooting », les concurrents se doivent d’utiliser 2 révolvers à simple action tels que les mythiques Colt SAA modèle 1873 ou ses répliques actuelles de calibre 45 Long Colt sont nécessaires. Tous les deux sont obligatoirement chargés de chacun 5 cartouches à blanc. Le calibre est standard pour tous les concurrents de manière à pouvoir tous utiliser les mêmes munitions, gérées et contrôlées par le "Range Master". 

Le Parcours de Tir:
Le parcours est simple. 10 ballons gonflables de 15 cm de diamètre et fixés au bout de perches de 2 cm de diamètre et de 1,20 m de hauteur sont disposés en 2 rangées parallèles de 5 ballons chacune. Le parcours peut varier en fonction de la difficulté recherchée. Un faisceau Opto électronique contrôle l’entrée et la sortie du parcours. Celui ci est relié à un système électronique de comptage de temps au 1/100 ième de seconde. 

L'Epreuve:
L’épreuve commence lorsque le concurrent au grand galop croise le faisceau opto électronique. Le cavalier doit tirer et faire exploser les cinq ballons avec son premier revolver. Au bout de la rangée, le cavalier fait demi-tour en contournant un tonneau. Le cavalier relance ensuite sa monture dans la ligne droite finale et avec son second revolver doit faire exploser les 5 derniers ballons. Le chrono est arrêté lorsqu’il croise à nouveau le faisceau électronique. On additionne ensuite au temps brut 5 secondes par ballon non explosé ainsi que des pénalités lorsque le concurrent commet une ou plusieurs fautes concernant le scénario de l’épreuve ou par exemple pour avoir laisser tomber son revolver.

Cette discipline sera en démonstration pendant les 2 jours du festival